Le Blog de Magali Plovie, conseillère communale Ecolo à Forest

mardi 23 août 2016

Pourquoi Ecolo a voté contre le nouveau règlement des écoles communales ?

Ce mardi 5 juillet, le Conseil Communal a adopté un nouveau règlement d’ordre intérieur (ROI) pour toutes les écoles communales de Forest. Ce règlement prévoit de nouvelles dispositions censées réguler la gestion des arrivées tardives.
Ecolo est bien conscient des difficultés vécues par les directions des écoles et le corps enseignant de toutes les écoles face à de nombreux retards de certains élèves et le sentiment d’impuissance par rapport à certaines situations. Il est important pour nous d’être à l’écoute de cette réalité et de pouvoir les soutenir dans la recherche de solutions.
Cependant, les mesures proposées dans ce règlement nous semblent disproportionnées, à bien des égards, et risquent d’accentuer à terme le risque d’exclusions et de décrochage scolaire.
C’est pourquoi, les conseillers communaux se sont opposés à ce texte.


Comment se fait-il qu’un règlement prévoyant la gestion des retards est présenté au conseil communal ?

En novembre dernier, lorsque le Gouvernement a décidé d’élever le niveau de menace à son maximum, toutes les écoles de la Communauté Française ont été invitées à prendre des mesures strictes en vue de garantir la sécurité des élèves. Les écoles devaient notamment fermer les portes d’entrée à 8h25 et ne plus autoriser l’accès, passée cette heure. Ces mesures devaient donc être temporaires et devaient logiquement prendre fin à la sortie du niveau de sécurité maximal.
Cependant, constatant une diminution significative des retards, les directions des écoles et les responsables de l’instruction publique ont décidé de maintenir ces mesures, malgré la levée de l’alerte maximael, et de les renforcer en prévoyant la possibilité d’exclure des élèves après deux retards.

La commune doit-elle de soutenir les directions d’école dans la lutte contre les retards ?

Oui bien-sûr. Ecolo est clair et ferme sur ce point : L’horaire du début des cours est connu de tous et doit être respecté.
Les arrivées tardives perturbent, non seulement le bon déroulement des cours mais empêchent également l’élève retardataire de suivre adéquatement les cours, ce qui peut avoir des conséquences sur sa bonne compréhension des matières.

Alors, pourquoi Ecolo ne soutient pas le projet de règlement d’ordre intérieur (ROI) ?

Parce qu’un enfant, a fortiori de primaire et maternelle, n’est pas, pour la majorité des cas, responsable de son retard et du fait des perturbations qu’entraine son retard sur les autres enfants. L’enfant retardataire est même la première victime de ses retards.
C’est pourtant l’enfant qui est visé dans ce ROI et qui encourt le risque de décrochage scolaire.
Ecolo déplore ces sanctions disproportionnées, qui vont à l’encontre du droit fondamental  pour tous les enfants à recevoir une instruction.

Que propose Ecolo, alors ?
Ecolo demande qu’une évaluation soit rapidement menée en concertation avec le monde de l’école (direction, organisation syndicale représentative des enseignants, organisations de parent) pour établir une analyse fine des causes des retards « chroniques » et élaborer une stratégie de lutte contre les retards.
Par ailleurs, plusieurs écoles d’autres communes ont été confrontées à ce type de problèmes et ont réussi à trouver des solutions équilibrées, diminuant significativement les retards tout en garantissant l’accès à l’instruction publique à tous les enfants. Ces solutions passent souvent, pour les « retardataires  chroniques », par un dialogue continu entre la direction, les parents et le centre PMS.
Nous pensons que des solutions respectueuses tant des horaires et des droits de l’enfant doivent être implantées à Forest

Au-delà de ce règlement pour les écoles et de ce vote négatif, il est clair qu’il est important pour nous de poursuivre notre travail au sein de la majorité de manière sereine et constructive pour une commune plus verte, durable et solidaire.

Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire